Bénin, Togo, Ghana: Diminution des volumes de gaz naturel transportés par  WAPCo

(Transport de gaz naturel) – A travers un communiqué en date du 12 juin 2024,  la société West African Gas Pipeline Company Limited (WAPCo) indique que les volumes de gaz naturel quelle transporte à destination du Bénin, Togo et Ghana connaitront une baisse. Et pour cause ?

C’est conformément aux exigences de l’Autorité du Gazoduc de l’Afrique de l’Ouest, organe de régulation, que WAPCo fait sa démarche. Il s’agit d’une suspension coordonnée et planifiée ainsi que des essais de protection à haute intégrité de pression (HIPPS) prévues sur trois semaines. Ces travaux entraineront une baisse du volume de gaz à transporter par WAPCo vers sa clientèle au Bénin, Togo et Ghana. Le communiqué précise qu’« il s’agit- là d’une situation totalement indépendante de la volonté de WAPCo ».

Lire aussi :

Cette baisse de la pression en provenance du Nigéria pourrait impacter négativement la production de l’électricité dans les trois pays sus cités.

Mais en attendant la normalisation de la situation, la société continue d’acheminer le gaz naturel de l’ouest du Ghana vers Tema au Ghana.

Amèdé MAHOUTONKPE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici