Ingénierie énergétique : Vinci Energies conclut un important contrat au Sénégal

(Vinci Energies) – Vinci Energies, acteur majeur dans le domaine de l’ingénierie énergétique, vient de marquer un nouveau jalon significatif en Afrique de l’Ouest avec l’obtention d’un contrat de 131 milliards de Francs CFA auprès de la SENELEC, l’opérateur national du Sénégal. Ce contrat, signé, vendredi dernier, en présence du ministre sénégalais du Pétrole et des Énergies, Antoine Félix Abdoulaye DIOME, atteste de la confiance accordée à Vinci Énergies pour la réalisation d’un projet d’envergure dans le secteur du transport et de la distribution d’énergie.

Le programme en question a pour objectif de renforcer la capacité installée de la Société nationale d’électricité du Sénégal (SENELEC) afin de répondre à la demande croissante des citoyens et d’étendre le réseau de transport électrique pour assurer une couverture optimale sur l’ensemble du territoire national, en particulier dans les zones les moins desservies. Le coût total de cette initiative s’élève à 131 milliards de Francs CFA, symbolisant ainsi l’excellence des relations entre la France et le Sénégal, selon les déclarations du ministre.

Un projet gigantesque

La mise en œuvre de ce programme sera confiée au groupe Vinci Energies et permettra la création de quatre nouveaux postes haute tension à Wack Ngouna, Koungheul, Velingara et Pekesse. De plus, le projet comprendra la construction de 116 postes préfabriqués moyenne tension, l’installation de 113 kilomètres de réseaux haute tension, 554 kilomètres de réseaux moyenne tension, 134 kilomètres de réseaux basse tension, ainsi que la mise en place d’un système de télé conduite performant. Sur le plan des retombées, le ministre souligne que ce programme consolidera et contribuera significativement au développement socio-économique des zones concernées.

Lire aussi:

Le président de Vinci Energies Sénégal, Abdellah SABRI, également directeur général du pôle Vinci Energies Afrique de l’Ouest, salue ce projet en le qualifiant de structurant. Il précise que sa réalisation mobilisera au moins 1000 personnes pendant les 36 mois d’exécution, dont 350 ingénieurs et techniciens formés.

Vinci Energies au Bénin

Au Bénin, Vinci Énergies est également au cœur d’un projet d’envergure, le Projet d’Accès Durable et Sécurisé du Bénin à l’Énergie Électrique (PADSBEE). Lancé par le gouvernement béninois dans le cadre de sa politique d’indépendance énergétique, le PADSBEE vise à développer l’accès durable à l’électricité de qualité sur l’ensemble du territoire. D’un montant global de 200 milliards de FCFA, le projet a été confié à Vinci Energies pour une durée de trois ans et couvre huit départements. Les composantes du projet incluent la construction de 300 km de ligne souterraine en haute tension, neuf postes de transformation en très haute tension, l’extension de capacités de quatre postes haute tension, la réalisation de 1000 km de réseaux de distribution en moyenne et basse tension, et le raccordement de milliers de foyers. Non seulement ce projet contribue de manière significative au développement de l’infrastructure énergétique du Bénin, mais il a également généré plus de 900 nouveaux emplois, renforçant ainsi l’impact positif de Vinci Energies sur les économies locales.

Moussa DIOP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici