Semaine du 13 au 17 mai 2024 : Trois pays lèvent 88,66 milliards FCFA à UMOA-Titres

(UMOA- Titres) – La Guinée Bissau, la Côte d’Ivoire et le Mali sont intervenus la semaine écoulée sur le marché des titres publics de l’UMOA.  Avec un objectif sommé de 85 milliards FCFA, les trois pays ont dépassé les attentes et ont récolté 88,66 milliards FCFA via l’agence UMOA- Titres.

Le taux de couverture des trois émissions est de 106% tandis que le taux d’absorption est de 99%.  Les Bons Assimilables du Trésor (BAT) sont ressortis à 77% tandis que les Obligations Assimilables du Trésor (OAT) ont capté 23%.

Le 13 mai, la Guinée Bissau était le premier pays a fait une adjudication. Recherchant 10 milliards FCFA, l’opération qui a eu un taux de couverture de 111, 84% a permis de collecter de 11 milliards FCFA. Un franc succès qui confirme l’intérêt des investisseurs de la région pour les titres publics du Trésor bissau-guinéen

La Côte d’Ivoire a pris une dette de 50,78 milliards FCFA

Le géant de l’UEMOA est sorti par une émission simultanée de deux Bons Assimilables du Trésor (BAT) de maturités 91 et 364 jours, ainsi qu’une Obligation Assimilable du Trésor (OAT) de maturité 3 ans. L’Etat ivoirien qui recherchait 50 milliards FCFA a eu un taux de couverture 101,57% soit un carnet d’ordres total de 50,78 milliards FCFA. Le taux d’absorption est de 100%.

Lire aussi :

Les souscriptions des Ivoiriens sont de l’ordre 73,06% soit 37,1 milliards FCFA dans cette collecte.

Le succès du Mali

Le Mali était le troisième pays sur les tablettes des investisseurs la semaine écoulée par une émission simultanée d’un BAT de 364 jours et de deux OAT de maturités 3 et 5 ans. Le pays qui recherchait 25 milliards FCFA a eu un taux de couverture de 111,52% soit un total de souscriptions de 27,88 milliards FCFA. Le taux d’absorption est de 96,41% soit 26,88 milliards FCFA retenus.

Cette semaine, la Guinée Bissau revient sur le marché pour lever 7 milliards tandis que le Togo envisage prendre une dette 35 milliards FCFA.

Florent AHOTONDJI

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici