Marché régional de la dette publique : Le Niger non programmé par UMOA-Titres pour 2024…Les impayés s’accumulent

(Les montants recherchés par le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Burkina Faso et le Togo)

(UMOA- Titres)- Conséquences des sanctions de l’UEMOA aux lendemains du coup d’Etat du 26 juillet 2023, l’Etat du Niger est suspendu du marché régional des titres publics pour la levée de dettes auprès des investisseurs en vue de financer ses besoins budgétaires.  Dans la programmation de l’agence UMOA-Titres pour 2024, le pays n’y figure pas toujours . Ses impayés s’accumulent à UMOA- Titres.

Les sanctions communautaires n’étant pas levées, le Niger n’est pas programmé pour les émissions de titres publics en 2024 à UMOA- Titres. D’ailleurs la loi de finances du pays prise par l’ordonnance du 04 janvier 2024 en lien avec son Programme de Résilience pour la Sauvegarde de la Patrie (PRSP), ne l’a pas prévu. Ainsi le Niger n’aura pas d’apports des investisseurs de la région cette année. Le durcissement du ton de Niamey avec sa sortie de la CEDEAO de concerts avec le Burkina Faso et le Mali n’augure pas d’un retour à la normale qui peut induire une levée des sanctions et un retour sur le marché financier régional.  Le financement du budget de l’Etat du Niger, 2653 milliards FCFA, qui vise la relance du développement économique et social du pays sera donc essentiellement assuré par des ressources propres.

Lire aussi:

UMOA- Titres a informé encore les investisseurs du Marché des Titres Publics (MTP) par l’annonce N°04-2024 du 29 janvier 2024 que le Trésor Public du Niger n’a pas été en mesure de procéder au règlement de ses engagements (l’intégralité ci-dessus en fichier).

Les autres…

Voici les prévisions de quelques pays :

  • Bénin : 9447 milliards FCFA (7130,6 milliards FCFA par adjudication et 2315,8 milliards FCFA par appel public à l’épargne)
  • Côte d’Ivoire : 4041,6 milliards FCFA
  • Mali :  1444 milliards FCFA
  • Burkina Faso : 1220 milliards FCFA
  • Togo : 607 milliards FCFA

Détenant 40% du PIB de la région, la prévision de la Côte d’Ivoire fait environ 50% de l’enveloppe à mobiliser par UMOA- Titres pour les 07 pays programmées (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Sénégal, Togo)

Manfoya HOUNGUE

ANNONCE AU SUJET DU NIGER

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici