UMOA-Titres : Le Mali valide un emprunt de 25 milliards FCFA d’Obligation de relance

0
15

Vues : 3

Le gouvernement malien a réussi à lever mercredi 24 novembre 2021, sur le marché régional de l’Union économique monétaire ouest africaine (UEMOA), un emprunt de 25 milliards FCFA d’Obligations de relance. Cette souscription vient renforcer les besoins de trésorerie du pays en proie à des sanctions.

Les sanctions n’émeuvent guerre la junte militaire à travailler pour le Mali. Sur le marché régional financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA), le Trésor public malien a validé mercredi 24 novembre 2021, un emprunt de 25 milliards FCFA d’Obligations de relance. Cette émission obligataire de 60 mois de maturité viendra renforcer les besoins de trésoreries du Mali qui depuis, le deuxième putsch du colonel Assimi Goïta peine à fait décoller l’économie du pays en proie à des sanctions régionales et internationales. Ajouté à la pandémie du Covid-19 et les crises sécuritaires qui assaillent son budget, Bamako n’a d’autre choix que de se tourner vers le marché régional organisé par l’Agence Umoa-titres pour renflouer sa caisse avec la mise en œuvre du programme d’Obligations de Relance sur le MTP (Marché des titres publics) de la BCEAO.

Avec un taux de couverture de 194,40% et un rendement moyen pondéré établi à 4,60%, cette dernière performance du Mali, vient monter à 30 les titres publics émis depuis le début de cette année, soit au total 735 milliards FCFA (1,25 milliard $). Mais la junte militaire au pouvoir ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Le Trésor public malien prévoit encore lancer deux opérations de rang en décembre, avec dans le viseur 45 milliards FCFA alors que la Banque mondiale a annoncé une reprise cette année, après une contraction en 2020 due à la crise sanitaire.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here