Dakar : La restructuration du transport en commun lancée

(Transport en commun à Dakar) – L’Etat du Sénégal a lancé ce jeudi 31 mai 2024, la première phase du Projet de Restructuration du Réseau de Transport en Commun à Dakar…

D’un montant de 267 milliards FCFA, cette initiative est appuyée par l’Agence Française de Développement (AFD), l’Union Européenne (UE) et la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KFW). Dans ce projet qui s’étale sur la période 2024- 2026, l’Etat sénégalais déboursera 57 milliards FCFA tandis que l’AFD sortira 67,9 milliards FCFA. L’UE allouera 12,9 milliards FCFA , la Banque Européenne d’Investissement (BEI) décaissera 109,5 milliards FCFA puis la KFW apportera 19,7 milliards FCFA.

Le présidium au lancement du projet

Dans la phase pratique, le Projet de Restructuration du Réseau de Transport en Commun dans la capitale sénégalaise permettra l’acquisition de 380 à 400 autobus neufs à motorisation au gaz. Ce qui favorisera le renforcement et  la modernisation du parc de matériel roulant sur 14 lignes. De plus, le projet aidera à la réalisation des travaux d’aménagement urbain et de voirie portant sur 30 km, 9 carrefours, des arrêts de bus et 13 terminus.

Lire aussi :

Au final,  en dehors des infrastructures, quotidiennement 400.000 citoyens verront leur mobilité assurée  à Dakar par le matériel roulant acquis . 

Ainsi, la mutation du secteur du transport dans la capitale sénégalaise se trouvera renforcée après l’introduction du Train Express Régional en 2021 puis la mise en service en février dernier du Bus Rapid Transit.

Moussa DIOP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici