Sociétés d’Etat au Burkina Faso : Des instruments de ”souveraineté économique”

(Sociétés d’Etat au Burkina Faso) – Du 27 au 28 juin dernier, s’est tenue à Ouagadougou, la 32e édition de l’Assemblée générale des Sociétés d’Etat. Une rencontre qui a permis de découvrir les performances des entreprises publiques burkinabé en 2023, donner des orientations pour leur bonne gouvernance en vue du développement du pays.

1.910,743 milliards FCFA. C’est le chiffre d’affaires cumulé des 19 sociétés d’Etat du Burkina Faso l’année écoulée.  En 2022, elles ont fait une performance de 1.694,473 milliards FCFA. Il se dégage alors, une hausse de 12,76% de cet indicateur. Au budget de l’Etat leur contribution est de 589,043 milliards FCFA, en 2023, contre 519,638 milliards FCFA en 2022, soit une hausse de 69,405 milliards FCFA.  Cette contribution au Budget national représente 21,86% des recettes budgétaires de l’Etat au 31 décembre 2023, contre 20,74% en 2022.

Selon les données fournies par Apollinaire Joachimson Kyelem de TAMBELA, premier ministre de la transition, ce sont 17 sociétés qui sont bénéficiaires sur les 19.

Lire aussi :

 Plus impressionnant encore, la contribution de ces entreprises publiques au PIB  a bondi de 23,463 milliards de francs CFA, atteignant la somme vertigineuse de 261,979 milliards. Les entreprises publiques, jadis décriées pour leur inefficacité, sont désormais perçues comme les fers de lance d’une renaissance économique tant attendue.« Je voudrais rassurer les acteurs au cœur de la vie des entreprises publiques, notamment, les personnels des entreprises concernées par les réformes, ainsi que les partenaires desdites entreprises, que la volonté du gouvernement c’est de garantir une meilleure fourniture des services publics dans un contexte de conquête de la souveraineté économique de notre chère patrie. Cette conquête nécessite des réformes sans complaisance dans les secteurs stratégiques dans lesquels nos entreprises évoluent » a souligné le Premier ministre

Les établissements de prévoyance sociale…

Sur l’année en revue, leur performance est appréciable. Leur ‘’total produits’’ consolidé s’établit à 353,127 milliards FCFA, contre 325,127 milliards FCFA l’année précédente, soit une évolution de 8,61%. De ceci, leur contribution au budget national passe  de 2,171 milliards FCFA en 2022 à 2,483 milliards FCFA en 2023. Leur excédent de gestion cumule a progressé de 172,362 milliards FCFA en 2022 à 183,604 milliards FCFA en 2023.

Cette revue de la situation des sociétés d’Etat a permis de retirer du portefeuille des privatisations de 03 entreprises stratégiques à savoir : le Bureau des mines et de la géologie du Burkina (BUMIGEB), le Centre de contrôle des véhicules automobiles (CCVA) et la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY) . En fait, la réalisation de leurs objets sociaux participe à l’équilibre social du pays .

Djibril COULLIBALY

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici