Revalorisation du salaire de fonctionnaires : les grands chiffres annoncés par Ouattara

Alassane Dramane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire a annoncé en fin de semaine dernière, l’extension du bénéfice de l’indemnité contributive au logement à l’ensemble des fonctionnaires et agents de l’État.

Plusieurs chiffres sont au profit des fonctionnaires et agents ivoiriens. En effet, selon le président ivoirien, l’ensemble de ces travailleurs bénéficieront d’une revalorisation de 20 000 FCFA par mois, de l’indemnité contributive au logement, y compris les Forces de défense et de sécurité. Cette indemnité était restée constante depuis 1993 pour les fonctionnaires civils. Le Chef de l’Etat ivoirien a de plus annoncé la revalorisation de la prime mensuelle de transport restée inchangée depuis 2008 et la revalorisation, pour la première fois depuis 1960, de l’allocation familiale qui passe de 2500 FCFA à 7500 FCFA par mois et par enfant.

L’instauration d’une prime exceptionnelle de fin d’année, représentant un tiers du salaire mensuel indiciaire de base du mois de décembre, (qui sera payée au début du mois de janvier suivant) a en outre été décrétée. Toujours dans son annonce, le président Ouattara a informé que les retraités du secteur public bénéficieront également de la hausse de l’allocation familiale de 5.000 FCFA par mois et par enfant. Mais, pour les retraités du secteur privé, les pensions de retraite augmenteront de 5%. Ces mesures vont effectivement entrer en vigueur dès ce mois d’août 2022 sur les salaires, après avoir détaillé qu’elles représentent un effort additionnel de l’Etat, au profit des agents et fonctionnaires de l’Etat, d’environ 227 milliards de FCFA par an. En ce qui concerne le paiement de la prime exceptionnelle, elle entrera en vigueur en janvier prochain.

L’autre information est que les fonctionnaires bénéficieront, dans les prochaines semaines, d’un nouveau Statut Général de la Fonction Publique outre ces augmentations de salaires. En somme, 10 ans après (2011 et 2021), les fonctionnaires et agents de l’Etat ont perçu un montant cumulé de 2 162 milliards F CFA, soit environ 216 milliards F CFA par an. Et ceci grâce aux différentes mesures prises par le gouvernement pour améliorer leurs conditions.

Antonin HOUNGBADJI 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here