Retour des Trésors royaux : de la valeur ajoutée pour le tourisme béninois

0
454

Vues : 18

Président en exercice du Consortium Touriste par millions au Bénin (CTM Bénin), Dine Bouraïma a dans un entretien exclusif accordé à notre rédaction, exprimer son point de vue sur l’impact économique du retour des Trésors Royaux. Promoteur du Bénin Royal Hôtel, il entend par son organisation accompagner le gouvernement pour apporter de la valeur ajoutée au secteur du tourisme.

Le retour historique des Trésors royaux du Bénin aura une empreinte économique sur le secteur touristique. Dans un entretien exclusive accordé à notre rédaction, le président en exercice du Consortium Touriste par millions au Bénin (CTM Bénin) Dine Bouraïma, s’est réjoui de l’aboutissement de ce processus qui est d’ailleurs une première.

Le promoteur de Bénin Royal Hôtel assure que le retour des 26 trésors royaux au Bénin, loin d’être un événement anodin, va permettre au pays de retrouver toutes ses potentialités touristiques, culturelles. Le Bénin devrait avoir ainsi, pour une fois la chance d’attirer plus de touristes. A l’en croire, si le tourisme était hissé aux premiers rangs dans le Programme d’action du gouvernement du président Patrice Talon, le retour de ces œuvres d’art vient attirer plus d’attention sur le Bénin et son tourisme. Cette action de restitution de trésors royaux devrait accroître les actions entreprises dans le secteur avec la reprise des activités dans les musées qui, pour la plupart connaissent des travaux de rénovation comme celle d’Abomey, Porto-Novo et de Ouidah et/ou de construction, ce qui va contribuer au retour progressif et par millions des touristes dans le pays.

La contribution du CTM

En parlant des actions du Consortium Touristes par Millions au Bénin (CTM Bénin) pour accompagner le gouvernement dans le développement du secteur à travers le retour des trésors royaux, Dine Bouraïma assure de la totale disponibilité des acteurs du tourisme béninois à jouer leur partition, pour faire du secteur, un instrument de rayonnement du Bénin sur le plan international. Pour l’heure, le CTM travaille à une meilleure organisation du secteur à travers une professionnalisation plus accrue et de meilleures formations pour les acteurs (employeur, employer, investisseurs etc…). Mais également agit pour la mise en place des infrastructures de qualité. Selon lui, tout doit être au point pour amorcer l’essor du secteur et son respect aux normes internationales avec le retour de ces trésors royaux au Bénin.

Pour ce qui est de la promotion du Label touristique du Bénin, le président en exercice du Consortium Touristes par Millions au Bénin (CTM Bénin), Dine Bouraïma invite les béninois, à s’impliquer davantage car pour lui, « un pays c’est un tout. C’est d’abord les hommes et ce sont eux qui font un pays ». En se référant aux statistiques de l’Organisation mondiale du tourisme, qui stipule qu’un touriste de passage dépense en moyenne 1000 dollars, soit environ 500 mille FCFA, il soutient que les acteurs du secteur et le gouvernement doivent travailler à garder cette valeur ajoutée au Bénin, de sorte à impacter tous les autres secteurs.

En dehors du business que peut engendrer le retour des trésors royaux, Dine Bouraïma a tenu, à louer l’ingéniosité de ces ancêtres, auteurs de ces œuvres d’art uniques au monde qui, pendant 130 ans, ont permis à la France de les exploiter. Désormais au Bénin, c’est tout une économie qui, selon le promoteur de Bénin Royal Hôtel va se mettre en place. Par ailleurs, le CTM est en train de mettre en place, un travail scientifique pour mieux profiter au mieux du retour des œuvres et attirer ses millions de touristes.

Le consortium Touristes par millions (CTM)

Le consortium Touristes pas millions est une organisation regroupant les professionnels du tourisme notamment les hôteliers, les compagnies aériennes, les agences de voyage, les guides touristiques et qui vise à booster la destination Bénin à travers des actions transversales liées à la sensibilisation au tourisme intérieur, au lobbying et à la professionnalisation du secteur. Depuis sa création, cette association des promoteurs touristiques a déjà mené des actions notamment l’organisation des ateliers de sensibilisation, des rencontres avec diverses autorités du pays pour impacter au mieux le secteur du tourisme au Bénin.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here