Réformes, politiques et programmes: l’UEMOA salue le « respect sans faille des engagements » pris par le Bénin

La phase technique de la revue annuelle d’évaluation des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’UEMOA, est ouverte le lundi 07 novembre 2022, dans les locaux de la Direction générale des Impôts (DGI) du Bénin. Cette 8e édition de la revue, lancée par le Directeur de cabinet du ministère de l’Économie et des Finances, Hermann Orou Takou, en présence du représentant résident de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) au Bénin, Yawovi Batchassi, sera l’occasion pour les experts des deux parties, d’évaluer la mise en œuvre de 127 textes au Bénin.

Seront débattues au cours des trois jours de travaux de cette phase technique, l’état de la mise en œuvre des recommandations issues de la revue 2021 ainsi que l’évaluation des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de 2022 au Bénin. Il sera donc question pour les experts prenants part à ces travaux d’échanger sur la base de la grille de pondération retenue de commun accord, au cours de l’atelier régional tenu à Abidjan du 18 au 22 juillet 2022, afin de ressortir la performance réalisée par le Bénin dans la mise en œuvre des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’UEMOA. « La présente revue annuelle capitalisera sur l’atelier national d’auto-évaluation, tenu du 17 au 19 août 2022 à Bohicon sur les réformes communautaires ainsi que la revue de portefeuille des programmes et projets communautaires tenue les 12 et 13 octobre 2022 à Cotonou avec vos contributions », a indiqué à sa prise de parole, le représentant résident de l’UEMOA au Bénin, Yawovi Batchassi qui a salué le respect sans faille de ce noble engagement pris par le Bénin.

Selon le directeur de Cabinet du ministre d’Etat, chargé de l’Économie et des Finances, Hermann Orou Takou, le Bénin a mis l’accent sur le renforcement du cadre macroéconomique et l’intégration à travers l’axe stratégique 3 pilier 2 du programme d’action du gouvernement 2021-2026. Il a rappelé dans son message d’ouverture, l’attachement du chef de l’Etat Patrice Talon au suivi de la mise en œuvre des directives communautaires et à l’atteinte de tous les objectifs de l’Union pour le compte du Bénin. « Je peux vous rassurer que le Bénin s’est bien préparé à cet exercice. Nous avons sur instruction du ministre d’État fait une auto-évaluation, il y a quelques mois, et les conclusions sont très encourageantes. A la fin de cet exercice, le Bénin qui s’est fait toujours illustrer comme le meilleur élève de la sous-région va réitérer encore sa position », a déclaré Armand Sounton, directeur de la Cellule de suivi de l’intégration régionale (Csir) et co-président de la 8e revue annuelle.

La mise en œuvre de 9 programmes et projets et 127 textes, répartis comme suit : 25 pour la gouvernance économique et convergence, 43 pour marché commun, 59 pour les réformes sectorielles seront évalués par les experts. Ces travaux seront sanctionnés par l’adoption et la signature du Mémorandum de la 8e revue annuelle. Précisons que la revue est instituée par Acte additionnel de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement (CCEG) du 24 octobre 2013. Elle est un dispositif institutionnel d’accélération de l’harmonisation des législations nationales.

S.D

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here