Accès à l’eau et assainissement en RD Congo : 400 millions de dollars US alloués

(RDC)- Lors d’un briefing avec la presse, la Cellule d’exécution des projets du ministère des Ressources hydrauliques et électricité en République démocratique du Congo (RDC) a, ce mardi 07 mai 2024 à Kinshasa, annoncé un financement de 400 millions de dollars US. Ce montant sera alloué dans le cadre du projet « Programme d’accès aux services d’eau et  d’assainissement ».

«Nous tenons à vous informer que le projet dénommé Programme d’accès aux services d’eau et d’assainissement bénéficie d’un financement de la Banque mondiale d’une somme de 400 millions de dollars américains », a fait savoir Patience BOMANA, spécialiste en suivi et évaluation à la Cellule d’exécution des projets (CEP-O).

Lire aussi :

P. BOMANA a déclaré que ce projet revêt une importance capitale à l’endroit de la population. Les objectifs poursuivis par mefit projet sont multiples, notamment ; accroître l’accès aux services de base d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement dans certaines provinces du pays et renforcer les capacités des secteurs publics et privés afin de s’appuyer sur des services d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement.

Une réponse adéquate à un problème récurrent

Le manque d’eau potable est un problème qui affecte beaucoup d’habitants. Ce projet pourrait, dans une certaine mesure, permettre l’accès à l’eau potable à près de 3 millions des personnes et 2 millions pour bénéficier des services de base d’assainissement.

Dans sa première phase, ce projet s’étant sur une période de 7 ans, soit de 2023 à 2029 est entièrement financé par la Banque mondiale.

« Ce projet qui couvre les milieux ruraux et périurbains, va dans sa deuxième phase intervenir dans les provinces du Kongo central, Lomami, Nord-Kivu , Sud-Kivu et Ituri pour un financement de 400 millions USD pour la Banque mondiale, 100 millions USD pour les partenaires et 500 millions pour le gouvernement congolais », a signifié P. BOMANA.

La République Démocratique du Congo (RDC) possède plus de 50% des réserves d’eau du continent africain mais malgré ce potentiel fabuleux, 33 millions de personne en milieu rural n’ont pas accès à de l’eau de qualité.

Yenga Fazili wã BIREGEYA, Correspondant en Afrique, région Est et Centrale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici