Pour la réalisation de trois projets :le Bénin bénéficie de 50.500.000 euros de l’UE

Le Ministre d’État chargé de l’économie et des finances du Bénin, Romuald WADAGNI, a procédé ce jeudi 14 juillet 2022, en compagnie de ses collègues de l’énergie, des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, à la signature de trois conventions de financement avec l’Union européenne.

D’un coût global de cinquante millions cinq-cents mille (50.500.000) euros, ces trois conventions de financement intervient au Bénin, dans le cadre du nouveau Programme indicatif multi-annuel (PIM 2021-2027) de coopération avec l’Union européenne. Elles s’alignent sur les nouveaux défis de développement économique et social du Bénin et visent à appuyer la mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement (PAG II) 2021-2026.

Lire aussi:

Il s’agit du projet d’appui à l’entrepreneuriat, du programme de promotion de l’énergie durable au Bénin et du programme d’appui à la gestion de la réserve du biosphère du delta du mono et au développement de l’aire marine protégée de la bouche du Roy. Le premier, d’un montant de trente-trois millions cinq-cents mille (33.500.000) euros, avec une contribution de huit millions cinq-cents mille (8.500.000) euros de l’UE, vise à contribuer à la création d’emplois pérennes et verts, génératrice de valeur ajoutée locale. 

Lire aussi:

Quant au second projet, le financement est de cinq millions (5.000.000) d’euros, dont une contribution de quatre millions (4.000.000) d’euros pour l’UE. Il a entre autres pour objectif de contribuer à l’augmentation du taux d’accès à l’énergie propre, d’améliorer l’accès à l’électricité des ménages de renforcer le cadre institutionnel et d’encourager les réformes dans le secteur.

 Enfin, le troisième financement, qui est de l’ordre de douze millions (12.000.000) d’euros exclusivement financé par l’UE, va promouvoir des mesures de gestion efficientes de valorisation des espaces à haute valeur écologique. Une chose qui contribuera au renforcement et à la durabilité de l’écosystème portuaire.

La signature de ces trois conventions est l’expression de la bonne qualité de coopération entre le Bénin et l’Union européenne, ainsi que de la crédibilité des politiques publiques mises en œuvre par le gouvernement du Bénin.

Sandric DIKPE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here