Pour les marchandises à destination du Niger : Le Port de Lomé fixe un délai

(Port de Lomé) – Le Port de Lomé vient de prendre une mesure en ce qui concerne les marchandises à destination du Niger …

A partir du 1er juin 2024, le délai minimum de franchise des conteneurs en transit pour le Niger est fixé à 40 jours. C’est une décision issue des échanges entre les autorités togolaises et les transporteurs nigériens sur l’amélioration des prestations au Port de Lomé. « Les compagnies maritimes peuvent, en fonction de leurs politiques tarifaires, appliquer un délai de franchise supérieur à quarante jours, dans le respect des règles de la concurrence en vigueur » a précisé Edem TENGUE Ministre de l’économie maritime.

Lire aussi :

En effet, la décision s’inscrit dans le cadre des réformes en cours dans le secteur maritime qui vise à faciliter les opérations des pays de l’hinterland sur la plateforme logistique de Lomé.

Cette mesure vient compléter les initiatives telle la suspension de la redevance statistique sur les marchandises arrivant par voie maritime au Port de Lomé et déclarées en transit à destination du Burkina Faso, du Mali et du Niger.

A terme, c’est la compétitivité du port de Lomé se trouvera renforcée.

Amèdé MAHOUTONKPE

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici