PIA Togo : 20 milliards FCFA de la BOAD pour la construction d’une plateforme industrielle intégrée

0
42

Vues : 9

Pour la création de nouveaux projets au sein de la Plateforme Industrielle Intégrée d’Adétikopé (PIA), la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a accordé à l’Etat du Togo, un prêt d’un montant total de 20 milliards FCFA.

Le développement de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé se poursuit. Le président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) Serge Ekué et Jesse Ian Damsky, président de la société Plateform Industrial Adétikopé (PIA) SAS, ont procédé jeudi 21 octobre 2021 à la signature d’un contrat de prêt de 20 milliards FCFA pour la construction d’une plateforme industrielle intégrée.

Pour une superficie de 132 ha, ce nouveau projet contribuera à la transformation à la transformation structurelle de l’économie au Togo, pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive afin d’assurer la création d’emplois ainsi que l’amélioration du bien-être social des populations. L’initiative s’inscrit également dans la nouvelle feuille de route gouvernementale 2021-2025 du Togo, qui dessine le Plan Stratégique « Togo 2025 » visant à « faire du Togo, un pays en paix, une nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable ». 

Gérée par la société PIA SAS en collaboration avec l’Etat Togolais et Raise Special Economic Zone (ARISE SEZ), le projet de création de la PIA avait pour objectif d’attirer des investisseurs en vue de développer des activités industrielles et multisectorielles, à savoir la transformation de produits agricoles et miniers locaux. Ce qui contribuera à l’amélioration de la valeur ajoutée de la production agricole et minière nationale en créant les conditions (mise à disposition de terrains industriels, d’électricité, d’eau et de moyens de communication, facilitation des formalités administratives, avantages douaniers et fiscaux etc.) en vue de sa transformation industrielle ainsi que l’accroissement de la capacité logistique du pays.

Lire aussi :

Un projet innovant qui au cours de sa mise en œuvre et sa durée d’exploitation favorisera le renforcement de la capacité de traitement des marchandises au Port Autonome de Lomé et la création d’emplois et de richesse. Notons que ce nouvel engagement de la Banque africaine de développement (BOAD) porte l’ensemble de ses contributions en faveur du Togo à 774 703 milliards F CFA et à 266 256 milliards FCFA le montant total de ses engagements en faveur du secteur privé.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here