Entrepreneuriat en RD Congo : Un rapport du projet d’appui au développement examiné

(PADMPME) – Au cours d’un atelier ouvert ce mardi 25 juin 2024 à Kinshasa, en République démocratique du Congo, le rapport d’achèvement du Projet d’appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises (PADMPME) a été passé au peigne fin dans le cadre de sa validation avant sa mise en œuvre.

À en croire Louis Kabamba WATUM, Ministre de l’Industrie et développement des PME /PMI, les objectifs de cet atelier sont d’analyser et de formuler des critiques sur le rapport d’achèvement du PADMPME présenté par le consultant en vue de sa validation par les parties prenantes et inter- impliquées dans son lancement proprement dit.

« Je félicite toutes les parties prenantes impliquées dans ce projet et j’(en) appelle à votre sens d’analyse élevée de faire ressortir les forces et faiblesses pour une mise en œuvre efficace de ce projet visant la promotion de l’entrepreneuriat au pays », a-t-il fait savoir.

Pour le renforcement de la justice sociale

Lors de sa prise de parole, le ministre de l’Industrie et développement des PME /PMI n’a pas manqué de formuler ses sentiments de gratitude à l’endroit de la Coordination qui, à l’en croire, n’a ménagé aucun effort dans l’exécution dudit projet. Il a également remercié les partenaires techniques et financiers du gouvernement, notamment la Banque mondiale à travers l’Association internationale de développement qui aurait abattu un travail remarquable dans l’encadrement technique.

Lire aussi :

« Il est grand temps qu’on puisse créer des richesses pour notre pays et on le crée parce que cela apporte la justice sociale non seulement pour la génération présente mais aussi pour les générations à venir », a-t-il renchérit. Il est à noter que ce projet est intervenu dans l’amélioration du climat des affaires avec un résultat important qui a consisté à doter le secteur de l’entrepreneuriat d’un cadre légal et réglementaire moderne. Par ailleurs, 7720 femmes et jeunes entrepreneurs ont été formés et bénéficieront des subventions en nature et en équipements.

« Fin du projet d’appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises, plusieurs résultats encourageant ont été réalisés, parmi les réalisations du PADMPME je peux citer le renforcement de capacité de 7720 femmes bénéficiaire qui ont été formées, accompagnées subventionnées en nature et en équipements, dont 1395 jeunes entrepreneurs ont été formés et 951 d’entre eux ont été subventionnés en nature et en équipements», a soutenu

Yenga Fazili wã BIREGEYA, Correspondant Afrique région Est et Centrale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici