Formation professionnelle en RDC : La coordination provinciale de l’ERSAC/Nord-Kivu s’active

(Nord- Kivu) – La Coordination provinciale de la Formation professionnelle et métiers de l’Église Rénovée des Saints Apôtres (ERSAC) section Nord-Kivu a, ce jeudi et vendredi 07 juin 2024, procédé à l’identification et recensement du personnel des bureaux des sous-coordinations de Goma et Nyiragongo. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la vision du Chef de l’État consistant à créer des nouveaux emplois en vue de miser sur la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes ainsi que les femmes et hommes à travers la République Démocratique du Congo.

Dans cette optique, le Chef de l’État congolais Félix TSHISEKEDi avait réitéré son désir de passer par la création d’une nouvelle structure étatique dénommée ministère de la Formation Professionnelle et Métiers afin de matérialiser ses promesses ténues lors de la campagne électorale de décembre 2023.

Il est à noter qu’en novembre 2023, l’ERSAC a reçu un mandat de gestion des Coordinations de la Formation Professionnelle et Apprentissage des Métiers sur toute l’étendue de la RD Congo. En mai 2024, le bureau de la Coordination provinciale avait déjà mis en place son personnel ainsi que la sous-coordination de Goma et Nyiragongo.

Lire aussi:

« Le Chef de l’État voudrait enlever l’esprit de bureaucratie des têtes de nos jeunes qui finissent les études et initier l’esprit d’entrepreneuriat qui consiste à créer des emplois et non de quémander l’emploi. Cet esprit de création d’emplois par l’entrepreneuriat est celui qui caractérise la jeunesse anglo-saxonne. Ce qui fait que ces pays-là émergent beaucoup plus que les pays francophones », a fustigé Omar Behe HANGI, coordinateur provincial de la Formation Professionnelle et Métiers de l’ERSAC/ Nord-Kivu.

Une nouvelle ère s’annonce à grande échelle

Face à la détermination de la coordination provinciale de l’ERSAC/Nord-Kivu à accompagner le projet du Chef de l’État, un large réseau d’identification et d’enrôlement des centres de formation professionnelle est et continue d’être ouvert à tout porteur de projet désireux de mettre en avant l’entrepreneuriat et la création d’emplois à travers un centre de formation au sein de la jeunesse du Nord-Kivu.

Le coordinateur provincial a également lancé un appel à la jeunesse désirant un accompagnement à s’approprier cette opportunité mis en œuvre sous l’initiative du Chef de l’État.

« J’appelle à toute la jeunesse de la RDC en général et celle de la Province du Nord-Kivu en particulier de saisir cette opportunité offerte par le Chef de l’État. Je demande donc à toute la jeunesse de venir vers nous pour l’encadrement de leurs centres de formation professionnelle et d’apprentissage des métiers », a-t-il martelé.

Il convient de préciser que ladite coordination a également ouvert des coordinations sous-provinciales dans différents coins de la province du Nord-Kivu.

Yenga Fazili wã BIREGEYA, Correspondant Afrique région Est et Centrale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici