Nigeria : 50 millions de dollars de la BAD pour soutenir l’entrepreneuriat féminin

0
11

Vues : 0

Le conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a accordé un prêt de 50 millions de dollars à la First City Monument Bank (FCMB) du Nigeria. Les fonds vont servir à canaliser les entreprises locales et les entreprises autonomisées par les femmes dans plusieurs secteurs d’activité.

Nouvelle enveloppe financière pour le Nigeria. La Banque africaine de développement (BAD), a octroyé un prêt de 50 millions de dollars, soit 27,8 milliards de FCFA, à la First City Monument Bank (FCMB), pour soutenir les Petites et moyennes entreprises gérées par des femmes dans le pays.

30% des fonds seront reversés aux entreprises crées par des femmes dans les secteurs de l’agro-industries, de la fabrication, de la santé et des énergies renouvelables, indiquent des sources proches de l’institution donatrice. Cette partie des fonds servira également à atténuer les effets néfastes du Covid-19 qu’ont connu les Petites et moyennes entreprises au Nigeria.

La Banque a annoncé aussi, un don d’assistance technique de 200 000 $, soit 111 millions de FCFA, dans le cadre de son initiative « Action de financement positif pour les femmes en Afrique » (AFAWA) soutenue par l’Initiative de financement de l’entrepreneuriat des femmes. « La subvention viendra compléter le prêt en permettant à la First City Monument Bank de fournir des services non financiers, y compris la formation, et de renforcer ses fonctions de suivi et d’établissement de rapports », souligne la BAD.

Lire aussi :

Selon, la Banque africaine de développement (BAD), les petites et moyennes entreprises représentent jusqu’à 80 % de l’emploi dans la plupart des pays africains et les entreprises autonomisées par les femmes sont généralement confrontées à un déficit de financement considérable. C’est ce qui a motivé la Banque à mettre à leur disposition par le biais du gouvernement nigérian, cet appui afin d’améliorer leur inclusion et l’accès à des sources de financements.

Cet appui budgétaire vient à point nommé puisque l’économie nigériane a connu, de graves dommages du fait de la pandémie de Covid-19. La chute des prix du pétrole brut, n’a pas non plus facilité les choses dans le pays et a eu comme un effet de trainer de poudre sur l’économie nationale.

Il faut souligner que la First City Monument Bank (FCMB) est une banque commerciale nigériane avec environ 5 millions de clients. Son actif total s’élève à environ 5 milliards de dollars à la fin de 2020.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here