MCC 2022 : Le Togo valide 08 indicateurs sur 09 pour la liberté économique

Le Millenium Challenge Corporation (MCC) a publié les tableaux de bord des pays pour 2022.  Il en ressort que le Togo valide pour la seconde fois consécutive quinze (15) des vingt (20) indicateurs qui mesurent la performance politique des pays partenaires des États-Unis dans les domaines de la liberté économique, de la justice et de l’investissement dans le capital humain.

Dans chacune des catégories, de progrès exceptionnels ont été réalisé par le Togo. En ce qui concerne « la liberté économique », le pays a validé huit (08) indicateurs sur neuf (09). Il s’agit de la politique budgétaire, de l’inflation, de la qualité de la régulation, de la politique commerciale, du respect de l’équité du genre dans l’économie, des droits fonciers et de l’accès au crédit. De toute évidence, au cours de ces derniers mois, des réformes structurelles et importantes ont été engagées par le chef de l’Etat togolais et son gouvernement faisant du Togo un des champions régionaux de la liberté économique, aux dires de certaines sources.

Pour ce qui est de la « Bonne gouvernance », quatre (04) points sont décrochés sur les six (06) retenus et concernent les libertés civiles, le contrôle de la corruption, l’efficacité du gouvernement, l’État de droit et la liberté d’information. Nul doute que face à la pandémie de l’infection à Covid-19, le gouvernement a fait montre d’un leadership incontestable avec des décisions qui établissent entre autres l’efficacité de l’exécutif dirigé par Victoire Sidémého TOMEGAH-DOGBE.

Lire aussi :

Une autre catégorie est « Investissement dans le capital humain ». Sur ce chantier, le Togo a mis au vert les indicateurs liés aux dépenses dans l’éducation primaire, la protection des ressources naturelles et le taux d’achèvement de l’éducation primaire des filles. Plusieurs dispositifs ont permis ces avancées. Entre autres les cantines scolaires et la protection sociale de tous les élèves. Selon l’Unesco, le Togo le 16ème pays d’Afrique ayant le plus fort taux d’achèvement de l’école primaire. 87% en 2019.  Selon Stanislas Baba, le Coordonnateur National de la Cellule MCA-Togo, le pays a pu obtenir ces résultats au scorecard du MCC grâce à l’engagement et la contribution du chef de l’Etat, du gouvernement, des comités sectoriels et aux partenaires au développement.

De Lomé, Modeste TOFFOHOSSOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here