Marchés de capitaux : un projet de 450 000 dollars lancé par la BAD au Niger

Au Niger, le groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a contribué au lancement jeudi dernier, d’un projet de 450 000 dollars américains. L’objectif est de soutenir le développement des marchés de capitaux nationaux dans le pays.

La dynamique des marchés de capitaux sera renforcée au Niger. A travers le Fonds fiduciaire pour le développement des marchés des capitaux (CMDTF), la Banque africaine de développement (BAD) et l’Etat ont lancé jeudi dernier, un projet de 450 000 dollars américains.

Lire aussi:

Ce projet vise à contribuer, à l’élaboration aussi bien de la stratégie de mobilisation des ressources de la Caisse des Dépôts et Consignations du Niger (CDCN) que celle du refinancement hypothécaire de l’habitat social. Une initiative qui d’après la banque, participera au développement des marchés des capitaux nationaux. A cet effet, le CDCN apparaît comme un investisseur institutionnel pour l’élargissement de la base des investisseurs par l’opérationnalisation.

S’agissant des objectifs du projet, le chef de la Division du développement des marchés de capitaux de la banque, Ahmed Attout, a précisé que, « Le projet vise à densifier les marchés de capitaux locaux avec des cibles, des objectifs et des calendriers de mise en œuvre clairs ».

Téléchargez notre application dans PlayStore

Apportant plus de précisions, la directrice générale de la CDC-Niger, Issoufou Ramatou Taibou a pour sa part indiqué que, « le projet s’inscrit dans la droite ligne de la mise en œuvre du Plan stratégique 2021-2025 et permettra à la CDCN de développer ses métiers afin de jouer efficacement son rôle d’investisseur public de long terme et contribuer au développement du marché financier».

Il faut souligner que les objectifs du projet sont alignés sur les priorités de la stratégie nationale de la banque pour le Niger et sera exécuté par la Caisse des dépôts et consignations du Niger en partenariat avec l’écosystème des marchés de capitaux du Niger.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here