Electricité : Le marché de la CEDEAO, une réalité

(Marché de l’électricité) – Vendredi 17 novembre 2023, a été inauguré dans la commune d’Abomey- Calavi, le Centre d’information et de coordination du marché régional de l’électricité, de la CEDEAO, dont les travaux de pose de première pierre ont été ébauchés depuis 21 février 2014. La cérémonie a connu la présence de plusieurs personnalités dont le Secrétaire d’Etat chargé à l’énergie du Bénin, Édouard DAHOME, et le ministre nigérian de l’énergie.

A l’entame des solennités, Angelo AHOUANDJINOU, maire d’Abomey- Calavi, a exprimé toute sa joie en affirmant que « grâce à ce centre, sa commune est désormais la capitale Ouest africaine de l’électricité ». A sa suite, Apollinaire Siengui KI, Secrétaire Général du West African Power Pool (WAPP), a affirmé : « Le bâtiment, d’une superficie de 5.000 m2 est construit sur un terrain de 3,95 hectares gracieusement offert au WAPP par la Communauté Électrique du Bénin (CEB) ».

L’ouvrage a été réalisé par une entreprise de droit togolais spécialisée dans les Bâtiments et travaux publics (BTP) et la société électricité générale France.

Lire aussi:

Pour rappel, le centre dont la mise en service était prévue pour 2020 se veut un projet de la CEDEAO visant l’exploitation des réseaux électriques nationaux sur un même et unique marché régional avec pour perspectives d’assurer, à moyen et long termes, aux populations des Etats membres un approvisionnement en énergie électrique régulier, fiable et à des coûts concurrentiels. « Aujourd’hui, nous célébrons aussi la synchronisation des réseaux électriques de 13 pays de notre sous-région. En effet, depuis le 8 juillet 2023, les réseaux électriques de 13 pays de l’Afrique de l’Ouest fonctionnent comme un seul réseau. » a déclaré M. Siengui KI en ajoutant que « le travail continue et nous espérons l’achever l’année prochaine avec la synchronisation du Nigéria, du Niger et une partie du Bénin et du Togo. »

Principal Partenaire financier de la CEDEAO sur le projet, l’union Européenne à travers sa représentante affirme avoir contribué à hauteur 30 millions d’Euros pour sa réalisation.

Attentes et perspectives

Le Centre d’information et de coordination (CIC) constitue une plateforme commerciale régionale chargée de coordonner le fonctionnement du système régional d’énergie électrique. Sous la coupe du CIC, les entreprises éligibles des pays membres auront la possibilité d’acheter et de vendre de l’énergie électrique. Une transaction qui se fera suivant une procédure transparente, ouverte et compétitive sur la base des règlements régionaux sur le commerce de l’électricité. La mise en service de ce Centre représente une étape significative dans la mise en place du marché régional de l’électricité de la CEDEAO pour y favoriser une plus grande intégration énergétique et améliorer la stabilité de l’approvisionnement électrique. Le CIC se veut à terme, une bourse de l’électricité » qui permettre au niveau régional de mettre en place un marché interactif où prévaudra la loi de l’offre et de la demande. C’est un outil de gestion du marché régional de l’électricité. Il s’agit d’un marché de l’électricité où les producteurs d’électricité publics ou privés mettront en vente leur production à de potentiels acheteurs qui sont des distributeurs qui ravitaillent les consommateurs finaux.

Une structure spécialisée

Le WAPP a été créé avec pour perspective d’apporter une solution durable aux situations de disponibilité partielle et de cherté de l’énergie électrique dans l’espace CEDEAO.  C’est « une institution spécialisée créée en 1999 à l’occasion du 22e sommet de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement ». Sa mission est de promouvoir et de développer les infrastructures de production et de transport d’énergie électrique tout en coordonnant les échanges d’énergie électrique entre les pays membres. En tant qu’une initiative stratégique, la mise en place de ce marché régional de l’électricité de la CEDEAO participera à renforcer la fiabilité de l’approvisionnement en électricité, à faciliter le commerce transfrontalier de l’électricité, à promouvoir l’efficacité énergétique et à catalyser le développement économique de la région.

Gérys HADÉGBÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici