Lutte contre Le blanchiment d’argent : Les reports du GIABA en évaluation

0
21

Les experts de lutte contre le blanchiment d’argent en Afrique tiennent du 16 au 22 mai 2021, à Lomé au Togo, les réunions statutaires du Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest (GIABA). Ces séances s’inscrivent dans le cadre de la 35ème rencontre du GIABA.

Selon l’agenda de la 35ème rencontre du GIABA, les discussions entre experts de lutte contre le blanchiment des capitaux et responsables à divers niveaux s’organiseront autour de plusieurs points qui porteront entre autres sur le Rapport d’évaluation mutuelle (REM) du 2nd cycle de la République du Bénin et le rapport de suivi du 1er cycle des évaluations mutuelles des Etats membres (EM) comme Les Comores et Sao Tomé & Principe. A cette occasion, les experts et cadres de haut niveau  du Groupe de Travail sur l’évaluation et la conformité (GEC) feront une séance de partage sur les obligations des Etats membres dans le cadre du processus d’évaluation mutuelle.

Lire aussi:

Les Processus et Procédures de l’Évaluation mutuelle et de suivi ont pour but d’évaluer la mise en œuvre et l’efficacité des lois, réglementations ou autres mesures requises par les critères fondamentaux. Ces EM permettent de vérifier aussi si toutes les mesures nécessaires ont été pleinement et convenablement mises en œuvre. Ils visent également à aider les Etats membres à combler les lacunes identifiées dans leur dispositif de LBC/FT afin d’assurer la conformité et l’efficacité d’avec les standards internationaux. A cette 35ème rencontre du GIABA, les réunions du Groupe de Travail sur les risques, tendances et méthodes (RTMG), le Forum régional à huis clos des Cellules de renseignements financiers (CRF), seront organisées. 

La clôture des assises sera sanctionnée par l’adoption par les ministres de tutelle de l’institution du Rapport récapitulatif d’activités du Directeur Général ; du Rapport du Sous-Comité sur la révision des Statuts du GIABA ; des Rapports de la Plénière Extraordinaire et de la 35ème réunion de la Commission Technique et du Rapport d’Évaluation Mutuelle du 2nd cycle de la République du Bénin.

Lire aussi:

Il est à souligner  que les rencontres statutaires de l’institution se tiennent deux fois l’an. A Lomé, la présentation des rapports de recherche portant sur l’évaluation des cadres d’information sur les bénéficiaires effectifs et le recouvrement des avoirs dans les Etats membres aux fins de la LBC/FT ; l’évaluation des défis en matière d’enquête, de poursuite et jugement des affaires relatives au BC/FT en Afrique de l’Ouest ; Etude sur la vulnérabilité des casinos et autres jeux de hasard aux fins de BC/FT en Afrique de l’Ouest (Projet OCWAR-M) ; Rapport sur le commerce illégal d’espèces sauvages et les enquêtes financières en Afrique de l’Ouest (projet conjoint RUSI/GIABA) seront également  en débat.

Sandric DIKPE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here