Interconnexion boursière de la CEDEAO : la phase II du processus est en cours de validation

0
29

Vues : 5

Le Conseil d’Intégration des marchés de Capitaux de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) a tenu jeudi 21 octobre 2021 à Accra une rencontre. Objectif, procéder à la validation et l’adoption des textes régissant la seconde phase du projet d’Intégration des Bourses de la zone.

Le processus d’interconnexion des différentes places boursières de l’Afrique de l’Ouest suit son cours. Le Conseil d’Intégration des Marchés de Capitaux de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) a tenu jeudi 21 octobre 2021 à Accra, une rencontre en vue de procéder à la validation et à l’adoption des textes régissant la seconde phase du projet.

Cette rencontre de haut niveau permettra au Conseil d’Intégration des Marchés de Capitaux de la CEDEAO de poursuivre le processus d’interconnexion des différentes places boursières de l’Afrique de l’Ouest. Cette innovation à laquelle participe la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), est scindée en trois phases dont la première est appelée, à renforcer un accès sponsorisé pour permettre l’intervention d’une société de Bourse sur un autre marché de la Communauté via le parrainage d’une société de bourse locale.

En ce qui concerne la seconde phase, elle entrainera la création des courtiers régionaux (Qualified West African Brokers_QWAB) et permettra la délivrance de passeport commun aux sociétés de Bourse avec la possibilité d’intervenir directement sur les marchés de la Communauté sans parrainage. Les travaux relatifs à cette phase ont officiellement démarré en mars 2021 et le Conseil d’Intégration des Marchés de Capitaux de la CEDEAO bénéficie d’un accompagnement financier de la Banque Africaine de Développement en vue de sa mise en œuvre.

Pour ce qui est de la troisième phase du processus d’intégration, elle devrait aboutir à terme, à la mise en place d’une plate-forme de cotation sous régionale.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here