Banque mondiale : 65 milliards de dollars alloués à 39 pays africains

L’Association internationale de développement de la Banque mondiale (Ida), une filiale de la banque mondiale, vient d’allouer une enveloppe financière de 65 milliards de dollars au continent africain.

Sous la houlette du président Macky Sall, les dirigeants africains se sont réunis à nouveau à Dakar il y a quelques jours. Objectif : plaider en faveur d’un démarrage énergique de la mise en œuvre d’Ida-20, axé sur une reprise robuste et résiliente pour le continent. Il était également question au cours de cette rencontre continentale de soutenir l’action, l’opportunité et pertinence de l’Ida, un des partenaires de choix dans la région. En effet, la plus grande information issue de l’assise de Dakar est l’octroi des 65 milliards de dollars au continent africain, grand bénéficiaire de l’Ida dont 39 pays sont éligibles à ses financements et son partenariat avec la Banque mondiale. Après l’annonce, Macky Sall a insisté pour que cette enveloppe ne soit pas considérée comme une dette par la Banque mondiale pour avoir les coudées franches pour investir dans des secteurs prioritaires. 

Lire aussi:

Par ailleurs, la recrudescence successive des crises mondiales ne sont pas sans corolaires négatifs sur les pays africains à l’instar des autres du monde. Il s’agit notamment de changements climatiques, pandémie de Covid-19, montée de l’insécurité alimentaire et, plus récemment, guerre en Ukraine. L’Ida, une des principales sources de financement de la lutte contre l’extrême pauvreté dans les pays les plus pauvres du monde.

 ‘’Transformation économique ; agriculture, élevage et sécurité alimentaire ; capital humain ; innovations numériques et technologiques ; transition énergétique’’, sont les cinq principaux domaines ou secteurs d’activités qui ont été abordés au cours de ces assises de Dakar. Notons de plus, ces 65 milliards de dollars seront distribués à 39 pays de l’Afrique et Ida comprend 74 pays éligibles au total au plan mondial.

Antonin HOUNGBADJI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here