Financial Afrik Awards : les mérites du ministre Romuald WADAGNI à nouveau reconnus

Pour la quatrième fois consécutive, le Bénin à travers son argentier national, Romuald Wadagni fait partir du Top 5 des ministres de l’économie et des finances les plus performants de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’ouest (UEMOA).

Selon la Note de Financial Afrik à l’endroit du ministre Romuald Wadagni du Bénin, cette reconnaissance au mérite transfrontalière est la résultante des compétences, du savoir-faire accumulé dont jouit l’homme avec les succès et les innovations dans sa gestion. Depuis qu’il a pris les rênes du ministère de l’Economie et des finances de son pays à la faveur de l’avènement au pouvoir de Patrice Talon, Romuald Wadagni s’est hissé au pinacle et ne cesse de cumuler les performances dont la dernière en date, est son maintien dans le top Five des argentiers les plus côtés de la l’espace UEMOA.

A lire aussi :

Diplômé de la Haward Business School, comptable agréé en France et Certified Public Accountant aux États-Unis, le jeune ministre d’Etat occupe ses fonctions depuis avril 2016. Sous lui, le Bénin a su retrouver une certaine stabilité financière à travers des programmes et l’adoption d’une politique de gestion proactive de la dette, des sorties réussies sur le marché financier international dont la dernière s’est soldée avec la lever de 500 millions € d’Eurobond destiné à la réalisation des ODD. Une première en Afrique dont le montant est à la taille des réformes visant à l’optimisation des dépenses et des recettes du pays.

Important à savoir :

Avec une maturité plus longue, cette émission a permis de racheter des dettes sur le marché financier régional dont le remboursement le 29 novembre 2021, d’un montant total de 217 850 471 796 FCFA avec des économies de 36 milliards de FCFA destinés à l’investissement dans des secteurs à fort impact social. Une opération inédite qui renforce la notoriété du ministre d’Etat béninois Romuald Wadagni dans l’espace UEMOA ainsi que les actions pour la relance de l’économie béninoise. Il faut dire qu’en 2022, la croissance économique du pays est attendu à 7%.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here