Togo : Une forte progression des exonérations fiscales en 2023

(OTR)- Les exonérations fiscales au Togo connaissent une forte progression. De janvier à septembre 2023, elles ont augmenté de 18,5 % par rapport à l’année passée.

Environ 139 milliards FCFA. C’est ce qu’a coûté les exonérations pour les trois premiers trimestres de l’année en cours. Les projections pour l’année s’établissent à 146 milliards FCFA. Cet état de chose n’a pas empêché l’Office Togolais des recettes (OTR) de collecter 590 milliards FCFA à fin septembre dernier. Cette mobilisation le hisse à 77% de son objectif de recettes liquides fiscales annuelles, fixé à 765 milliards de FCFA soit une progression notable de plus de 11% par rapport à l’année précédente.

Une exonération fiscale, également appelée une exonération d’impôt, est un mécanisme qui permet d’être exempté, partiellement ou totalement, d’une charge fiscale. Ces recettes non liquides et non encaissées sont des mesures incitatives du gouvernement pour améliorer le climat des affaires et soutenir l’économie nationale.

Lire aussi:

Ces exonérations fiscales sont également pour contenir l’inflation post covid- 19 faisant souffler le panier de la ménagère. On peut citer entre autres : la suppression de la Taxe sur Valeur Ajoutée (TVA) pour les cantines universitaires et d’entreprises ; l’exonération des droits et taxes de douane sur les équipements dédiés aux Bâtiments et Travaux Publics (BTP) ; les exonérations sur les coûts des intrants agricoles, des mesures d’incitation aux nouveaux investisseurs surtout ceux en zones franches ; des exonérations douanières pour les importations des ONG, institutions internationales ; des mesures pour des entreprises en difficultés…

Amèdé MAHOUTONKPE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici