Evaluation des politiques et des institutions nationales : le Bénin se hisse en peloton de tête en Afrique occidentale

Le Bénin a obtenu à l’évaluation des politiques et des institutions nationales (CPIA), une note de 3,7 en 2022 contre 3,6 en 2021. Une progression de 0,01 point qui la classe, a cette édition, en tête des meilleures performances des pays de l’Afrique de l’Ouest.

En Afrique, l’évaluation des politiques et institutions nationales (CPIA) montre une constante progression du Bénin. A l’édition 2022 de ce diagnostic annuel, il surclasse les pays de la région ouest africaine et arrive en quatrième position, derrière le Rwanda (4,1), le Cap-Vert (3,8) et le Kenya (3,8).

Sur le volet « Gestion Économique », le Bénin réalise la meilleure performance de l’Afrique (4,2). Il s’est démarqué aussi dans les scores des volets ci-après : (i) le volet « Politiques structurelles » est passé de 3,5 à 3,7 ; (ii) le volet « Politiques de lutte contre l’exclusion sociale et de promotion de l’équité » est passé de 3,5 à 3,6 et (iii) le volet « Gestion et institutions du secteur public » est passé de 3,4 à 3,5.

Cette performance est due d’une part, aux réformes de modernisation et de transparence de l’administration fiscale, aux facilités de paiement de taxes et à un meilleur traitement des litiges commerciaux. Et d’autre part, aux politiques sociales d’inclusion liées au genre visant à lutter contre les discriminations et l’amélioration du climat des affaires favorisant les investissements étrangers.

Téléchargez notre application sur PlayStore

Le CPIA est un diagnostic annuel des politiques et institutions nationales de 39 pays éligibles à l’assistance de l’Association Internationale de Développement (IDA) en Afrique Subsaharienne. Organisée par la Banque Mondiale, elle permet d’apprécier sur une échelle de 1 à 6, la qualité des politiques et l’aptitude des institutions à favoriser une croissance durable et réduire la pauvreté.

Sandric DIKPE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here