Développement urbain au Togo : l’Europe met 32,8 milliards FCFA

La Team Europe a accordé un financement de 32,8 milliards de F CFA au gouvernement du Togo, pour développer le secteur urbain et réaliser des pistes rurales. Les conventions de financements ont été signées, jeudi dernier entre le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya et les principaux représentants de la Team Europe.

Nouvelles ressources sont disponibles pour le Togo. La Team Europe a accordé un financement de 32,8 milliards de F CFA au gouvernement pour les projets de développement de l’environnement urbain et de réalisation les pistes rurales du pays.

Lire aussi:

La mise à disposition de cette enveloppe financière dont les fonds viennent de l’Union européenne, la France et l’Allemagne, a été sanctionnée par la signature de deux conventions. D’un montant total de 13,2 milliards FCFA, la première convention est destinée au financement de la phase III du Projet Environnement urbain de Lomé (PEUL) lancé en 2006. Il doit servir à consolider les acquis obtenus en matière de gestion de salubrité urbaine, et appuyer un peu plus le processus de décentralisation du pays. L’objectif pour cette phase est, la mise en sécurité environnementale de l’ancienne décharge publique d’Agoè-Nyivé, déclarée d’utilité publique il y a trois ans.

Dans le détail, la seconde convention estimée à 19,6 milliards FCFA, permettra au Togo d’améliorer l’accès des ménages et des producteurs agricoles aux intrants et aux marchés, grâce à la construction de 2000 km de pistes. C’est dans   le cadre du Programme de connectivité rurale qui vise 4000 km de pistes rurales dans l’ensemble des cinq régions économiques du Togo. Un projet cher au gouvernement dont l’objectif est de consolider la politique agricole du pays et favoriser l’inclusion des populations.

Téléchargez notre application dans PlayStore

« Un des piliers essentiels de l’action du gouvernement concerne la transformation structurelle de notre agriculture. La réalisation de cette ambition passe entre autres par la création de pôles de développement économique dans les communautés rurales », a souligné à cet effet, le ministre de l’économie et des finances sujet Sani Yaya.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here