Dette publique : La situation du Bénin à fin septembre 2023

(Dette publique) – Le Bulletin statistique de la dette publique, publié par la Caisse Autonome de Gestion de la Dette du Bénin (CAGD), offre un aperçu détaillé de la santé financière du Bénin, au 30 septembre 2023. L’encours de la dette publique s’élève à 6 499,83 milliards de FCFA, affichant une légère augmentation par rapport aux données de fin juin (6 434,55 milliards de FCFA). Cette dette se compose principalement de deux volets : la dette extérieure, représentant 66,92 % du portefeuille à hauteur de 4 349,39 milliards de FCFA, et la dette intérieure s’élevant à 2 150,44 milliards de FCFA, soit 33,08% du total.

Le taux d’endettement du pays reste stable à 54,87% du PIB, avec la dette extérieure contribuant à 36,72% et la dette intérieure à 18,15%. Ces chiffres restent en baisse de la norme communautaire de l’UEMOA de 70%, reflétant la gestion prudente des finances publiques par le gouvernement béninois.

Plusieurs sources de financement

Le pays maintient une diversification stratégique de ses sources de financement. La dette envers les déficits des non-résidents domine le paysage, représentant 84,87% de l’encours total. La dette multilatérale joue un rôle clé, constituant plus de la moitié de la dette extérieure, tandis que les titres publics restent la composante la plus importante de la dette intérieure, représentant 81,44 %.

Lire aussi:

L’Euro prédomine en tant que devise d’endettement principale du Bénin, représentant 47,23% du total, suivi du FCFA à 33,08%, et du dollar américain à 10,65%. Cette diversification des devises témoigne de la volonté du pays de réduire les risques liés aux fluctuations monétaires.

Deux passifs conditionnels

La garantie délivrée par l’État et les dettes bancaires des entreprises publiques non garanties, méritent une attention particulière. L’encours de la dette garantie par l’État atteint 4,07 milliards de FCFA, tandis que le portefeuille de la dette des entreprises publiques se monte à 321,61 milliards de FCFA. Les décaissements sur emprunts en devises à fin septembre 2023 s’élèvent à 605,26 milliards de FCFA, répartis entre les prêts multilatéraux, bilatéraux et commerciaux. Les soldes engagées non décaissées sur la dette extérieure s’élèvent à 2 092,56 milliards de FCFA, soulignant la nécessité d’une gestion prudente des fonds à venir.

Sur le marché financier régional de l’UEMOA, le Bénin a mobilisé 490,20 milliards de FCFA de titres publics, avec 423,47 milliards de FCFA d’obligations du Trésor et 66,73 milliards de bons. Le service de la dette publique, assuré à hauteur de 637,34 milliards de FCFA, démontre l’engagement continu du Bénin envers la stabilité financière. Les remboursements du principal totalisent 461,33 milliards de FCFA, avec 176,01 milliards de FCFA répartis au paiement des charges financières.

Les nouveaux engagements

Au cours du troisième trimestre 2023, le Bénin a signé de nouveaux accords de prêt pour un montant total de 655,43 milliards de FCFA en devises et 35 milliards de FCFA en monnaie locale, renforçant ainsi ses initiatives de développement inscrites au Programme d’Actions du Gouvernement. Ces chiffres soulignent la confiance continue des partenaires financiers dans la stabilité économique du pays.

Dèlofon T. HOUETOHOSSOU

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici