Côte-d’Ivoire : le port de San Pedro annonce un bénéfice de 725 millions FCFA en 2020

0
80

Vues : 19

Deuxième pôle économique de la Côte d’Ivoire, le Port autonome de San Pedro vient surpasser le Port autonome d’Abidjan (PAA) en matière de réalisations. Les bénéfices réalisés au terme de l’année 2020 sont en net hausse.

Situé au sud-ouest de la capitale économique, le Port autonome de San Pedro a enregistré de meilleures performances au cours de l’année 2020. Les bénéfices réalisés au terme des activités de cette année ont atteint près de 725 millions FCFA.

Selon les informations officielles, le résultat net du Port autonome de San Pedro (PASP), s’est amélioré de 14% à 724,6 millions FCFA, soutenu par la baisse des charges. Cette performance s’est faite en dépit du chiffre d’affaire qui a enregistré un recul de 7,9% à 8,72 milliards FCFA sur la période. Ce qui est dû à la baisse du trafic de marchandises (-6% à 4,76 millions de tonnes) et du trafic conteneurs (-13,4% à 228 310 tonnes).

Ces résultats montrent bien que ce port est resté compétitif malgré les effets néfastes de la pandémie Covid-19 sur les activités économiques, la fermeture des frontières maritimes et l’allègement de certaines mesures fiscales dans le port. Réputé pour être, le premier port d’exportation de fèves de cacao au monde, le Port autonome de San Pedro détient la note de crédit ‘’A’’, avec une perspective stable de Bloomfield Investment.

Lire aussi :

Il faut noter que depuis quelques années, les autorités ivoiriennes ont entamé un vaste programme d’extension au sein de la plateforme portuaire en vue de diversifier les offres de services et renforcer sa compétitivité tout en dopant le trafic de marchandises au cours des prochaines années.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here