Côte d’Ivoire : le FMI projette une croissance à 6% en 2022

Face à la résilience et la reprise rapide de l’économie nationale ivoirienne aux assauts de la crise du Covid-19, le Fonds monétaire international (FMI) projette une croissance économique à 6% en 2022. L’information a été révélée, vendredi dernier par un communiqué du gouvernement.

L’économie ivoirienne reste malgré tout solide et pourrait atteindre une croissance de 6% en 2022 et de 6,4% en moyenne sur la période 2023-2025. C’est l’annonce faite vendredi dernier, par le gouvernement sur la base d’un rapport du Fonds monétaire international (FMI).

Issue des consultations au titre de l’article IV des Statuts du FMI, tenues du 05 au 15 avril 2022, cette projection de la croissance économique, après un ralentissement de 2% en 2020, résulte de la reprise de la consommation et l’investissement. A cela s’ajoutent, les mesures prises par le gouvernement pour contenir les conséquences sociales du conflit en Europe de l’Est et préserver la sécurité alimentaire. Elles concernent principalement, le plafonnement des prix de plusieurs produits alimentaires, les subventions à l’achat des produits pétroliers et l’exigence d’une autorisation préalable pour l’exportation de certains aliments de base.

Lire aussi:

En passant en revue l’ensemble de l’économie ivoirienne, l’Etat ivoirien et le FMI ont, en effet, parvenus à un consensus sur les développements économiques récents et les perspectives prometteuses de l’économie nationale.

Toutefois, d’après la communication du gouvernement, les experts du FMI ont relevés des risques de provenance extérieurs. Il s’agit notamment des perturbations des circuits d’approvisionnement mondiaux et des tensions inflationnistes accentuées par la persistance de la situation en Ukraine, du resserrement des conditions de financement sur les marchés financiers internationaux et de l’instabilité sous régionale.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here