Eurobond : Les particularités du record réalisé par la Côte d’Ivoire

(Côte d’Ivoire) – Annoncé le 15 janvier 2024 par le Président de la République Alassane OUATTARA, la Côte d’Ivoire a conclu 07 jours après, un emprunt sur le marché financier international. La mobilisation pour cette première sortie africaine après 2021 est un record.

1568 milliards FCFA, c’est le montant levé auprès des investisseurs internationaux par deux émissions obligataires de maturités respectives de 9 ans et 13 ans avec des taux d’intérêt respectifs s’élevant à 6,30% et 6,85%, soit un taux moyen de 6,61%. Il s’agit d’un couplage de deux opérations qui s’avère une première en Afrique subsaharienne. Six banques internationales ont été mandatées pour le processus d’émission de ces euro-obligations. Il s’agit de BNP Paribas, Citigroup, Deutsche Bank AG, JPMorgan Chase & Co, Société Générale et Standard Chartered Plc en tant que chefs de file conjoints pour organiser une journée de marketing, y compris un appel aux investisseurs.

Lire aussi:

Selon une note du Ministère ivoirien des Finances et du Budget, cette collecte a été faite ‘’simultanément’’ avec ‘’une opération de couverture de change Dollar-Euro portant sur la totalité du montant émis’’. Ceci pour se prémunir des aléas du change en cas de fluctuation du dollar par rapport à l’euro avec lequel le franc CFA a une parité fixe. Si cette couverture de change n’est pas faite, on pourrait assister à un renchérissement du service de la dette au remboursement en dollar.

Contactez nous

Email :contact@koriactu.com

Facebook : www.facebook/koriactuO

Twitter :https://twitter.com/KoriactuO

Téléchargez notre application :https://play.google.com/store/apps/details?id=appinventor.ai_aubindeyilon.koriactu

Suivre la chaîne Koriactu sur WhatsApp  : https://whatsapp.com/channel/0029VaL5NID5a243J1CjMP3D

Numéro WhatsApp : 33774653729

Tel: ±22963585858

La mobilisation faite par la Côte d’Ivoire servira ‘’très majoritairement’’ au rachat ainsi qu’au refinancement d’eurobonds existants ainsi que de prêts bancaires internationaux.

D’après le FMI, le taux d’endettement du pays est attendu à 56,8% du PIB fin 2023 et devrait s’établir à 57% en 2024.

Sory KONAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici