CNP- Bénin: La gestion 2023 de KOTIGAN validée, rappel des défis de 2024

(CNP- Bénin) – Cotonou le vendredi 05 avril 2024, les membres du Conseil National du Patronat du Bénin (CNP-BENIN) étaient en Assemblée Générale Ordinaire. Des assises pour examiner et adopter les documents de gestion 2023 de leur président Eustache Gustave KOTINGAN et évoquer les perspectives.

A l’unanimité les rapports d’activités et financier 2023 du Conseil National du Patronat (CNP- Bénin) ont été examiné et adopté par les membres de l’Assemblée générale. Selon rapport présenté par Francine HOUANGNI, la secrétaire générale, on peut souligner entre autres activités,  la tenue de la 4ème édition de la nuit des manageurs, les travaux en commission, la participation à des événements  tels l’Assemblée  et le sommet des Pays les Moins Avancés à Doha au Qatar, ainsi que  les rencontres avec les ministres sectoriels.  Au chapitre des difficultés, il y a la non- réalisation su site du CNP- Bénin, la faible participation de ses membres aux activités puis le non- démarrage de la construction de son siège.

Le rapport financier 2023 a été présenté par le Trésorier général Fabrice AGBOTA qui a exposé le budget 2024 ayant reçu la validation de l’Assemblée générale. Ces approbations d’une gestion saine par Eustache Gustave KOTINGAN sont venue après une participation très active des membres à des débats autour des différents rapports pour plus de compréhensions et d’éclaircissements.

Lire aussi:

A l’entame de la rencontre, le président a rappelé à l’assistance les objectifs. «L’Assemblée Générale Ordinaire du CNP, c’est une occasion de rencontre après un an d’exercice et vous savez que, une organisation qui vit et qui marche convenablement doit chaque année fait son Assemblée Générale. C’est ce qui fait que nous nous sommes donnés à cette tradition pour nous rendre compte de comment les activités se sont déroulées… » a- t- il précisé. Et d’ajouter « de nombreux défis nous attendent encore notamment la construction de notre siège et la prospérité de chacune de nos entreprises »

Il faut souligner que 20 patrons d’entreprises ont fait leur adhésion à cette faitière apportant la preuve qu’elle continue de susciter de l’engouement dans le secteur privé béninois.

Florent AHOTONDJI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici