Chute du Naira : Le Nigéria lance un assaut contre le marché parallèle des changes

0
141

Vues : 22

La Banque Centrale du Nigéria tente de reprendre la main sur le marché du change suite à l’effondrement de la monnaie nationale, le naira. Elle accuse le site web Aboki FX, qui donne depuis 2014 les taux de change sur le marché parallèle d’être à l’origine de cette dégringolade du naira face au dollar. 

Le naira se bonifie sur le marché parallèle du taux de change au Nigeria. De 411 nairas pour 1 dollar sur le marché officiel, il est passé au niveau du marché parallèle ces derniers jours à 570 nairas pour 1 dollar. Soit une hausse de 159 nairas. Ce changement qui qui déprécie le canal officiel du change du pays n’est pas du goût de la banque centrale qui se montre rigoureuse sur le contrôle du change en durcissant cette semaine le ton.

Lire aussi:

Accusé par la Banque centrale nigériane de vouloir tuer l’économie par la manipulation des taux de change, le fondateur du site web Aboki FX, un outil de référence qui donne depuis 2014 les taux de change sur le marché parallèle des devises, se défend de l’accusation. Dans un communiqué il dit suspendre les activités de son site web « jusqu’à nouvel ordre », ceci, en espérant que les choses reviendront à la normale avec une nouvelle appréciation du naira dans les prochains jours.

Il faut rappeler que la Banque centrale qui avait l’habitude de vendre les devises étrangères aux bureaux de change a cessé de le faire à la fin du mois de juillet. Toutefois, elle refuse de reconnaître un taux de change différent de celui qu’elle applique.

Lire aussi:

La pénurie du dollar associée au meilleur taux de change appliqué au niveau du marché parallèle qui poussent beaucoup plus de particuliers vers le marché officieux, créent encore plus d’écart entre le taux de change officiel et parallèle.

Sandric DIKPE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here