Burkina Faso : 59 milliards FCFA pour la construction de quatre centrales solaires

0
39

Vues : 5

La mobilisation de financement pour la construction et l’exploitation de quatre centrales solaires au Burkina Faso ont été finalisés à hauteur de 59 milliards FCFA par la Banque néerlandaise de développement entrepreneurial (FMO).

L’augmentation substantielle d’électrification au Burkina Faso est actée. La Banque néerlandaise de développement entrepreneurial (FMO), a annoncé il y a quelques jours, la mobilisation d’un financement de 90 millions d’euros, soit 59 milliards FCFA pour la construction et l’exploitation de quatre centrales solaires dans le pays.

Ces centrales solaires seront situées à proximité des villes de Nagréongo (près de Ouagadougou), Kodeni (près de Bobo-Dioulasso), Tenkodogo, Dédougou et pourront ensemble générer 110 MW. Avec de telles capacités, elles permettront au Burkina Faso de voir sa production nationale d’électricité augmenté à 456 MW dont 172 MW d’énergie renouvelable. La mise en place de ces quatre projets va renforcer les ambitions du gouvernement d’augmenter substantiellement l’électrification et soutenir le développement des sources endogènes d’électricité, dont le solaire. A en croire Huib-Jan de Ruijter, directeur des investissements de FMO, la construction de ces quatre centrales solaires va réduire la dépendance aux combustibles fossiles, mais aussi créer plus d’accès à l’électricité tout en contribuant à réduire les inégalités et allonger les heures de travail.

Lire aussi :

Sur les quatre projets, le financement du contrat de trois ont été signés et provient partiellement du Fonds pour l’accès à l’énergie, une initiative conjointe du gouvernement néerlandais et de la FMO. Tandis que la signature du quatrième projet est en cours, le financement de la FMO consistera en quatre prêts, entre 14 et 34 millions d’euros par centrale, pour un montant total de 90 millions d’euros. La responsabilité revient à la SONABEL de prendre en charge, l’ensemble du transport, de la distribution de l’’énergie solaire dans le secteur électrique et aussi de l’achat de l’électricité produite par les quatre centrales.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here