Marché financier obligataire de la BRVM :  Le Burkina Faso a fait son 1er emprunt avec succès

(BRVM) – Pour financer ses besoins budgétaires, le Burkina Faso a eu record au marché financier obligataire de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Le pays a collecté 129,68 milliards FCFA dans une opération qui a couvert la période du 11 avril au 13 mai 2024.

L’objectif initial est de 120 milliards FCFA. Mais l’intervention du Burkina Faso structurée en deux tranches (TPBF 6,3% – 2024-2029 et TPBF 6,55% 2024-2031), a connu un fort intérêt des investisseurs de la région et a eu un taux de souscription de 108%.  Le pays a retenu la totalité des soumissions.

Ainsi, une collecte de 129,68 milliards FCFA a été fait sur ce marché domestique. L’opération a été réalisée sous la conduite de la Société africaine d’ingénierie et d’intermédiation financières (SA2IF), arrangeur principal et chef de file, en collaboration avec la SGI Togo et la SGI Benin.    Sa réussite démontre la solidité de la signature du Burkina Faso et la confiance des investisseurs  de l’UEMOA dans la résilience de son économie.

Lire aussi:

Les banques sont les principaux souscripteurs à cet emprunt du Burkina Faso avec 44%. Elles sont suivies des organismes de retraite/ pensions avec 23% puis des assurances pour 14%. L’emprunt sera coté sur le compartiment obligataire de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM).  

En 2024, le Burkina Faso a prévu de mobiliser jusqu’à 1 220 milliards FCFA sur le marché financier sous-régional.

Djibril COULLIBALY

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici