Face à la cherté de la vie : Le Sénégal fait l’option des boutiques témoins

(Boutiques témoins au Sénégal)- Mohamed Al Amine Lô Secrétaire Général du Gouvernement sénégalais a fait ce jeudi 13 juin 2024, l’annonce de la baisse des prix des denrées de première nécessité et des mesures pour les contenir…

L’huile raffinée connait désormais une baisse de 100 FCFA, soit de 1300 FCFA à 1200. La baguette de pain ordinaire passe de 175 FCFA à 160 FCFA ; le kilogramme de sucre cristallisé de 650 FCFA à 600 ; le riz brisé non parfumé de 450 FCFA à 410. Une baisse de 2000 FCFA est fait sur le sac de 50 kilogrammes de riz parfumé. En plus le Secrétaire Général du Gouvernement affirme que ” des bateaux de riz indiens sont en route, et le kilogramme sera vendu en dessous de 410 FCFA à partir du mois d’août “.

Lire aussi:

Sur le ciment, la taxe parafiscale de 2000 FCFA est suspendue faciliter le logement. Ces réajustements à la baisse sont le fruit des concertations des autorités sénégalaises avec les organisations professionnelles : commerçants, importateurs et industriels. Ils entrent dans une politique de subvention ciblée ”afin que le maximum de Sénégalais puisse en bénéficier”

Des contrôles sont prévus par le gouvernement pour assurer le respect des nouveaux prix. Des boutiques témoins seront ouverts dans toutes localités du pays. Ces magasins seront des points de vente aux personnes vulnérables face à la cherté de la vie. Le marquage des importations et la digitalisation seront assurés par les structures compétentes de l’Etat.

Ces mesures pour une décélération de l’inflation au Sénégal couteront environ 53 milliards aux caisses publiques.

Moussa DIOP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici