BOA-Bénin : Eraste Agossou plébiscité pour un nouveau mandat à la tête du syndicat

La liste “La dynamique continue” du Secrétaire général du Syndicat des travailleurs de la Bank Of Africa Bénin (Syntra-BOA), Eraste Féridjimi Agossou, a été reconduite ce jour, samedi 21 novembre 2020 a l’occasion du congrès électif qui a eu lieu à l’Infosec à Cotonou.

Les résultats probants obtenus au cours du mandat 2017-2020 par la “Dynamique continue” du SG Eraste Féridjimi Agossou à la tête Syntra-BOA, n’ont pas laissé indifférent le personnel de la banque. La consolidation et l’amélioration des mesures sociales sont les maîtres mots du bilan élogieux au terme des trois années d’exercice du bureau directeur du Syntra-BOA. Au nombre de ces acquis ont peut citer entre autres : le paiement à bonne date de la prime du 13e mois, l’évacuation sanitaire accordée à tout le personnel et leurs conjoints, l’augmentation annuelle des salaires, l’indemnité de fin de carrière portée à 12 mois de salaire brut, la prime de déménagement en cas d’affectation en région fixée à 100.000 FCFA et l’inscription du personnel à des formations diplômantes et certifiantes.

A en croire le SG Eraste Féridjimi Agossou, l’action syndicale menée était mue par la nécessité de ne pas fragiliser l’essentiel pour le personnel en empruntant des chemins à l’issue incertaine, au regard des réformes qui ont bouleversées le périmètre syndicale. ” Mais votre syndicat reste déterminé pour faire face et trouver avec vos soutiens, les démarches spécifiques qui nous conviennent à l’atteinte de nos objectifs”, a-t-il dit. Il va par ailleurs ajouter que la lutte pour l’amélioration des conditions des travailleurs est une lutte permanente dont il faut adapter les stratégies et méthodes, étant donné qu’il s’agit de réalités sociales dynamiques.

Les perspectives affichées par le bureau entrant du Syntra-BOA, conduit par Eraste Féridjimi Agossou s’affiche comme suit : la poursuite des négociations relatives à l’octroi au personnel du prêt de 10 ans sans garantie hypothécaire, la poursuite de la valorisation du personnel d’encadrement par l’attribution des véhicules de fonction (Car Plan) et autres commodités, l’augmentation substantielle des salaires avec une revalorisation des primes de transport et de logement et l’attribution au personnel d’une allocation de scolarité en soutien symbolique à l’éducation et a la formation de leurs enfants à la veille de chaque rentrée académique.

Pour la représentante de la BOA, la Directrice des ressources humaines, Christine Amoussou, le bureau sortant respect la légalité et a privilégié la collaboration comme outil principal de lutte. Elle a pour finir invité le bureau entrant à garder les mêmes valeurs constructives.

Sandric DIKPE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici