Bénin: la Direction générale des Impôts échange avec la presse sur la réforme dans la facturation

0
105

Plusieurs responsables d’organes de presse ont pris part le lundi 15 février 2021, à Novotel Hôtel Orisha à Cotonou, a un cocktail de presse sur la réforme des factures normalisées. A cette occasion, la version dématérialisée du Module de Contrôle de facturation leur a été présentée

Faciliter l’accomplissement des obligations des contribuables. C’est la raison qui a poussé la Direction générale des impôts à mettre à la disposition des organes de presse, la version dématérialisée des machines électroniques certifiées de facturation  (MECeF).

Accessible à l’adresse e-mecef.impôt.bj, ce système dématérialisé élargi aux consultants freelance  (indépendants ou individuels et aux prestataire individuels, leur permet de délivrer à l’occasion des transactions avec leurs clients des factures normalisées directement en ligne sans avoir à acquérir une machine.

Les avantages des factures normalisées pour les entreprises sont nombreux. La facture normalisée améliore la comptabilité par la sécurisation des revenus issus de la vente et facilite la tenue de la comptabilité, instaure une justice fiscale par la lutte contre la concurrence déloyale, rétablit la confiance entre l’administration fiscale et les entreprises.

A en croire le DGI, Nicolas Yenoussi, à terme, toutes les autres entreprises pourront utiliser la  version dématérialisée du MECeF. A l’endroit des hommes de médias, il demande de porter l’information auprès de la population, destinataire finale de la réforme des factures normalisées avec comme motivation un jeu tombola. Il est à noter qu’en réclamant à chaque  transaction une facture normalisée, le citoyen lambda donne à l’Etat plus de moyens pour le financement des biens et services publics afin d’assurer à chaque béninois un meilleur mieux être.

S D

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here