Banque Africaine de l’Énergie : Le Nigeria pour abriter le siège

(Communiqué) – La 45e session extraordinaire du Conseil des Ministres de l’APPO qui s’est tenue ce matin a annoncé la décision d’installer le siège de la Banque Africaine de l’Énergie, AEB, à Abuja, la capitale de la République Fédérale du Nigeria. La réunion des 18 organisations des Pays Membres, qui s’est tenue virtuellement, a été présidée par S.E. Bruno Jean Richard Itoua, Ministre des Hydrocarbures de la République du Congo, et Vice-Président du Conseil des Ministres de l’APPO.

Le Conseil a examiné le rapport et les recommandations du Comité Ministériel de sélection du siège de la Banque Africaine de l’Énergie (AEB), présidé par le Ministre Libyen du Pétrole et du Gaz, Son Excellence Mohamed Oun. Les autres membres du Comité étaient les Ministres de l’Angola, du Sénégal et du Venezuela. Le Président d’Afreximbank faisait également partie du comité.

Annonçant le processus suivi pour parvenir au choix du siège de la Banque, le président du Comité Ministériel de sélection a déclaré qu’un certain nombre de critères objectifs, notamment les facteurs socio-économiques, la sécurité et l’accessibilité, ont été pris en compte.  S.E. Bruno Jean Richard Itoua a félicité tous les pays qui ont exprimé leur intérêt pour accueillir le siège pour leur engagement envers la cause de l’Organisation, notant que quel que soit l’endroit où se trouve le siège, l’intérêt de l’industrie et de tous les Pays Membres sera primordial dans le travail de la Banque. Il a en outre félicité les Pays Membres qui ont déjà commencé à payer leurs souscriptions au capital social de la Banque, affirmant qu’il s’agit de la meilleure expression de confiance dans le projet et a assuré que l’AEB servira au mieux les intérêts de l’industrie en Afrique.

Lire aussi:

Le président de l’APPO, tout en félicitant le Nigeria d’avoir obtenu le droit d’accueillir l’AEB, a exhorté le pays à veiller à ce que toutes les installations nécessaires soient fournies pour le décollage rapide et efficace de la Banque. En réponse à la décision du Conseil des Ministres, le Ministre d’État Nigérian aux Ressources Pétrolières et au Pétrole, le Sénateur Heineken Lokpobiri, a assuré au Conseil que le Nigeria agira au-delà leurs attentes. Il a exprimé sa gratitude à ses collègues pour l’unanimité dans la décision d’accorder au Nigeria le droit d’accueil.

L’AEB est une institution financière internationale créée conjointement par l’APPO et Afreximbank dans le but de relever le défi de financement auquel l’industrie pétrolière et gazière africaine est confrontée en raison de la Transition Énergétique, puisque les financiers traditionnels de l’industrie pétrolière et gazière mondiale ont décidé d’abandonner l’industrie, surtout en Afrique.

L’AEB, lorsqu’elle sera pleinement établie, sera une institution financière supranationale similaire aux autres institutions spécialisées dans le financement du développement et se concentrera sur la fourniture de fonds pour des projets énergétiques sur le continent africain. Bien qu’elle se concentre sur l’industrie pétrolière et gazière, la Banque est ouverte aux investissements dans toutes les autres formes d’énergie, y compris les énergies renouvelables.

Le capital social initial de la Banque est de 5 milliards de dollars américains et sera souscrit par les Pays Membres de l’APPO, leurs sociétés pétrolières et gazières nationales et d’autres investisseurs. Il s’agit, outre les institutions fondatrices, Afreximbank et APPO, d’autres pays africains non membres de l’APPO et leurs compagnies pétrolières nationales, des investisseurs extérieurs à l’Afrique, à condition qu’ils partagent la philosophie de la Banque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici