Ananas : Une filière prometteuse pour la période 2024-2028 au Togo

Le Togo a validé un Plan d’action d’investissement de la filière ananas 2024-2028. Cet ambitieux projet a pour but de favoriser la croissance de la filière et sa durabilité pour le quinquennat à venir.

9,5 milliards FCFA à investir sur 05 ans par l’Etat, le Conseil interprofessionnel de la filière ananas au Togo (CIFAN) et des Partenaires Techniques et Financiers (PTF). C’est en somme le montant que nécessitera les actions prioritaires pour doubler la production d’ananas au Togo soit de 44391 tonnes à 88782 tonnes. Actuellement, les rendements de 40 à 50 tonnes par hectare. Environ 60% de la production sont exportés, essentiellement vers l’Europe, en frais ou sous forme de produit transformés. Mais avec ce plan, le pays veut miser la transformation locale en portant le pourcentage d’ananas transformés de 35% à au moins 75% à l’horizon 2028.

Lire aussi:

L’une des grandes difficultés à l’éclosion de cette petite filière agricole au futur prometteur demeure la disponibilité du marché. Les producteurs d’ananas biologiques (76% de la production contre 24% pour la production conventionnelle) qui n’ont pas de marché à l’extérieur se plaignent, car sur les marchés locaux, les ananas bio s’achètent au même prix que les conventionnels.

Le plan d’investissement se décline en trois axes stratégiques : la promotion des modes de production durables pour de meilleurs revenus ; la promotion d’un meilleur accès au marché ; l’amélioration du cadre institutionnel et de la gouvernance de la filière.

Fort de ce qui précède, Lékpa Antoine GBEGBENI ministère de l’Agriculture, de l’élevage et du développement rural a affirmé que « la chaine de valeur ananas est encore peu développée, mais elle offre des perspectives intéressantes pour l’économie agricole togolaise à condition que les acteurs se mobilisent pour la renforcer. » Cette chaîne contribue à moins 1% au PIB agricole du pays. Mais avec ce plan, la valeur ajoutée de cette filière va doubler dynamisant ainsi l’industrie agro-alimentaire.

Manfoya HOUNGUE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici