BOAD: 102,549 milliards de financements approuvés pour des projets dans différents pays

0
18

Vues : 1

Le conseil d’administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), réuni le vendredi 25 juin 2021 en visio-conférence pour sa 124ème session ordinaire, a autorisé de nouveaux engagements pour un montant global de 102,549 milliards FCFA.

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a octroyé de nouveaux prêts pour le financement des projets en Afrique. Il s’agit de neuf (09) propositions de financement examiné et approuvé par le Conseil d’administration de la Banque pour un montant global de 102,549 milliards FCFA.

Ces fonds vont permettre le financement partiel de plusieurs projets de grande envergure dans six pays d’Afrique subsaharienne. Au nombre de ces projets, le développement intégré du Wassoulou en République de Côte d’Ivoire (PDIW-CI) Phase 1, le bitumage de la section Biéby-Bettié du tronçon Yakassé Attobrou-Bettié, le renforcement du corridor nord de Côte d’Ivoire : construction de la deuxième ligne d’interconnexion 225 kV Taabo-Kossou-Bouaké et extension des postes de Taabo, Kossou et Bouaké 2.

Le conseil a accordé aussi de prêt au projet d’aménagement des terres agricoles de la plaine de l’Oti (PATA-OTI) : zone 4 (Sadori, Fare et Koukombou) et zone 5 (Nali et Koulifiekou) en République Togolaise, au Fonds de Développement de la Finance Inclusive en République du Niger, du réseau électrique de la Société Energie du Mali (EDM-SA) en République du Mali, à la construction et l’exploitation d’un Mall et d’un hôtel d’affaires de standing 5 Etoiles par la société Burkina Construction Company (BCC) SAS à Ouagadougou et au crédit à court terme en faveur de la Banque Nationale pour le Développement Economique (BNDE) pour le refinancement partiel de la campagne arachidière 2020-2021 au Sénégal.

Par ailleurs, cette session présidée par Serge Ekué, président de l’institution a également approuvé le réaménagement des conditions de remboursement du prêt pour le financement partiel du projet d’extension et de diversification des activités de la société Moulin Moderne du Mali (M3) ainsi que le rapport annuel RSE de la BOAD au titre de l’année 2020. Notons que ces nouvelles approbations, portent selon les services d’informations de la BOAD à 6 532,7 milliards FCFA, le total des engagements, toutes opérations confondues de la banque depuis le démarrage de ses activités opérationnelles en 1976.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here