Activité économique en Burkina Faso : une accélération en rythme de croissance enregistrée en 2021

Sur la base d’informations statistiques actualisées sur l’évolution de l’économie nationale, l’Etat du Burkina Faso, a annoncé une accélération en rythme de croissance sur l’activité économique en 2021. C’est au terme du Conseil des ministres du mercredi dernier.

Après une décélération notée en 2020, l’activité économique du Burkina Faso a enregistré une accélération en rythme de croissance en 2021, selon le Conseil des ministres du mercredi dernier.

Lire aussi:

En tenant compte des données du premier rapport, relatif à la situation économique et financière du Burkina Faso en 2021 et les perspectives sur la période 2022-2025, le gouvernement a annoncé que, le taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) réel est ressorti à 6,9% en 2021 contre 1,9% en 2020.

Cette progression enregistrée est tirée, d’après le compte rendu du Conseil, par les secteurs tertiaire (+12,5%) et secondaire (+8,2%). S’agissant des activités du secteur primaire, elles ont affichées une baisse de 6,4% au cours de l’année 2021 contre une hausse de 6,5% en 2020. Cette régression notée, apprend le gouvernement, « est imputable à la contreperformance de l’agriculture, impactée par la mauvaise répartition des pluies et la réduction des superficies emblavées du fait de l’insécurité ».

Lire aussi:

En ce qui concerne, la gestion des finances publiques, elle a aussi été éprouvée en 2021 par la crise sanitaire du Covid-19 et la poursuite des mesures gouvernementales, les actions de lutte contre le terrorisme et le renforcement de la cohésion sociale.

Outre ces difficultés, cette année 2022 l’activité économique au Burkina annonce de bonnes perspectives. Elle pourrait maintenir son rythme de croissance pour la période 2023-2025 à condition que, les risques soient maitrisés.

Ronie Floride AGAMMA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here